Historique

historique

En 1951, la population Roubaisienne se développe et la ville cherche à se moderniser. La création d’un lycée de garçons s’avère évidente, il s’agit d’accueillir et de former l’élite Roubaisienne qui jusque là devait se rendre au lycée Gambetta de Tourcoing.

Un projet prestigieux va voir le jour avec la construction de l’un des plus beaux établissements scolaires de France, son nom devait rendre hommage à l’écrivain Maxence Van Der Meersch dont la mort en début de cette année avait profondément attristé la ville.

Rien ne sera trop beau pour cette cité scolaire érigée sur 7 hectares d’espaces verts: un internat, un restaurant moderne et lumineux,une vaste bibliothèque, un superbe stade, de nombreux plateaux omnisports, une salle de sport gigantesque et même une piscine!

Le choix des matériaux ( marbres, cuivres, parquets de chêne), la qualité de la construction, l’intelligente disposition des bâtiments (reliés en surface par une galerie et en sous sol par des coursives) et le magnifique décor agrémenté d’oeuvres d’art ont fait la fierté de générations de Roubaisiens qui ont gardé un souvenir fort de leur passage dans l’établissement…

rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide